On a testé pour vous … un Escape Game au Mans

L’escape game, ou escape room, « le jeu d’évasion » en français, vous connaissez ? Wissem vous avait déjà parlé de celui de Nantes, Leavin Room en janvier 2015. Le principe : c’est un jeu qui se passe en vrai (ce n’est pas un jeu vidéo), dans une pièce où vous et vos coéquipiers sont enfermés. Cette pièce est pleine d’objets parmi lesquels se cachent de indices et des énigmes. À vous de trouver les premiers et de résoudre les secondes pour réussir à sortir de la pièce en moins de 60 minutes.

On a attendu longtemps, mais Le Mans a enfin son Escape Game. Il y a même pas moins de trois jeux qui ouvrent leurs portes en septembre ! Brainscape situé près de la place de l’Éperon, Prizoners près de la place d’Alger et Escape Yourself rue de Chanzy. Maison en Jeu a voulu voir ça de plus près et a servi de cobaye pour tester le scénario de la Légende des 5 Croix de Brainscape.

animateurs-maison-en-jeu-brainscape

Nous étions un peu nombreux pour ce premier test (7 vaillants animateurs et vaillantes animatrices !) mais on a réussi à pas trop se marcher dessus et à être efficaces dans les recherches. Il faut dire que l’enjeu était de taille : il s’agissait de retrouver dans la maison d’une vieille dame un des derniers secrets entourant Jeanne d’Arc avant que les bulldozers ne détruisent à jamais la bâtisse !

brainscape-legende-des-5-croix

Nous sommes ressortis vainqueurs au bout de 57 minutes de jeu, autant dire qu’on a failli échouer et que les pelleteuses commençaient déjà à attaquer la porte quand nous sommes sortis… Au final, on a passé une heure vraiment géniale. Les énigmes étaient complexes et variées et elles s’enchaînent bien. Les éléments à trouver et à résoudre étaient suffisants pour qu’on soient tous occupés quelque part, sans avoir besoin de réfléchir à 7 sur une seule énigme. Ça nous a aussi permis de ne pas rester bloqués sur une énigme car on a pu réfléchir sur d’autres choses avant d’y revenir.

À part les quelques couacs dus à la mise en route, le seul bémol concerne le cadre de l’histoire qui manque peut-être un peu de punch. On oublie vite le but final des recherches pour se concentrer sur les énigmes qu’on a devant soit. Mais le rythme des recherche reste soutenu pendant toute l’heure, et l’univers reconstitué est saisissant.

Cette expérience a permis aussi aux animateurs de l’asso de se découvrir sous un autre jour. Pour une fois, on a constitué une équipe soudée et chacun a pu jouer un rôle important en découvrant un ou plusieurs éléments permettant à toute l’équipe de progresser. Lors du debriefing après la partie, personne n’avait compris la résolution de la totalité des énigmes et nous avons partagé chacun nos trouvailles. Le challenge était suffisamment difficile pour qu’on ne s’ennuie pas, et l’équipe a du puiser dans la complémentarité de ses membres pour réussir.

Bref, le verdict : à recommencer avec un autre scénario !